LES THÉRAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES (TCC)

Après le temps du « POURQUOI » vient celui du « COMMENT » ?

Pourquoi j’en suis là ?

Pourquoi est-ce que ça fait mal ?

***

Comment faire pour aller mieux ?

Comment résoudre mes problèmes ?

***

Notre parcours de vie peut contenir des difficultés, des souffrances et des manques qui nuisent à notre fonctionnement physique, psychologique et émotionnel.

Cela peut générer des situations non résolues, des schémas négatifs et des croyances qui nous limitent.

L’approche cognitivo-comportementale s’intéresse aux interactions entre nos pensées, nos émotions et nos comportements. Elle suppose que les problèmes psycho-pathologiques sont des comportements appris.

TCC

Face à un même évènement, plusieurs personnes auront des pensées différentes parce que la manière dont elles raisonnent influence leurs émotions et leurs comportements. Toutefois, ceci n’est pas une fatalité :

Nous pouvons modifier nos pensées et appréhender autrement nos expériences quotidiennes.

Situation

Les troubles psychologiques se manifestent par des pensées (cognitions) et des comportements inadaptés ou dysfonctionnels.

L’objectif est de corriger les raisonnements erratiques à l’aide d’objectifs concrets et de stratégies thérapeutiques.

L’analyse du thérapeute vise la modification des habitudes dysfonctionnelles et selon la problématique, différents outils sont proposés.

Des échelles, des bilans, des grilles d’auto-observation et des exercices centrés sur le symptôme permettent au patient d’identifier les situations à risque et d’envisager avec le thérapeute, les méthodes adéquates pour les affronter.

Des techniques de relaxation ou de méditation de pleine conscience peuvent être intégrées.

La pratique de la relaxation et en particulier celle de la respiration est utilisée en TCC pour aider les personnes à se calmer dans les temps d’exposition aux situations génératrices de stress.

Ce travail est concret, dynamique et ludique.

Son résultat est observable.

Ces thérapies sont dites brèves et orientées vers les solutions à mettre en place.

Elles permettent des changements rapides, efficaces et durables.

L’intérêt porte sur ce qui est réalisable et qui peut-être changé au présent et dans un futur immédiat, plutôt que sur les causes d’un passé lointain qui ne peut être changé.